web Région/langue search-white Recherche email Contact contact Carrières
web Région/langue search-white Recherche email Contact contact Carrières
web Région/langue search-white Recherche email Contact contact Carrières
web Région/langue search-white Recherche email Contact contact Carrières
web Région/langue search-white Recherche email Contact contact Carrières
web Région/langue search-white Recherche email Contact contact Carrières

Vous avez encore des questions ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous.

web Région/langue search-white Recherche email Contact contact Carrières
SUCCESS STORY

La quête de la perfection : des robots en salle d’opération

La technologie ROSA® est un robot chirurgical de nouvelle génération approuvé par la FDA et utilisé dans plus de 200 hôpitaux. Développée par des chirurgiens pour les chirurgiens, le système robotique de Zimmer Biomet est complété d’un système de navigation intégré déjà utilisé dans de nombreuses chirurgies.

En fonction de la procédure, une chirurgie non robotique reste nécessaire dans de nombreux cas. Cette méthode implique de procéder à des incisions importantes dans la zone d’intervention. Le chirurgien bénéficie ainsi d’un vaste champ de vision et les instruments chirurgicaux peuvent être directement insérés et manipulés. Toutefois, avec des techniques modernes peu invasives, les incisions ne sont pas plus grandes que la taille nécessaire à l’insertion des instruments chirurgicaux. De ce fait, il n’est plus nécessaire de retirer de grandes quantités de peau avant que la procédure en tant que telle puisse commencer. Le champ de vision limité est compensé par le recours à la technologie de l’imagerie.

Le système ROSA® se compose de deux unités mobiles positionnées à côté de la table d’opération. L’une utilise une caméra pour surveiller en continu les mouvements de l’autre unité en trois dimensions. L’autre plateforme utilise un robot six axes monté sur un châssis rigide. Le bras du robot, qui tient l’instrument, exécute ses mouvements parallèlement à ceux représentés sur le moniteur. Une particularité du système est qu’il détecte et prend en compte le moindre changement de position, comme par exemple du thorax lors la respiration. Ce suivi dynamique est conçu pour un ajustement constant des paramètres, garantissant la précision de la trajectoire de l’instrument et réduisant les risques liés à la procédure. Deux systèmes existent : l’un pour les opérations au niveau de la colonne vertébrale, l’autre au niveau du cerveau.

Alliant robotique innovante et chirurgie, la technologie ROSA® peut également intégrer des implants avancés fabriqués à partir de matériaux innovants. La combinaison de méthodes d’imagerie avancées est une autre raison d’utiliser la robotique au bloc opératoire. Les modalités d’imagerie du système ROSA® Knee, combinées aux données pré-opératoires, permettent aux chirurgiens de procéder à une « arthroplastie virtuelle du genou » avec des résultats prédictifs de l’équilibre et du positionnement de l’implant avant toute incision. Les modalités d’imagerie souples, y compris l’imagerie par rayons X et les options sans image, permettent aux chirurgiens et aux patients de réduire les coûts d’imagerie tout en facilitant la préparation des interventions. La planification préopératoire à l’aide de la technologie de modélisation osseuse 2D à 3DZimmer Biomet limite le nombre d’instruments en salle d’opération et facilite les plans personnalisés, basés sur l’anatomie du patient.

Six degrés de liberté et une surveillance méticuleuse.

Du point de vue mécanique, ROSA® est composé d’un bras robotisé à six degrés de liberté. Comparable à un bras humain, il peut exécuter des mouvements multidimensionnels précis. Cela en fait une aide de haute précision pour les chirurgiens qui ont besoin d’une liberté de mouvement maximale dans toutes les situations afin d’exécuter leurs procédures selon les standards les plus élevés. Les composants mécaniques sont complétés par une navigation assistée. Cette unité permet aux chirurgiens de visualiser leurs instruments en temps réel sur les images du patient. Grâce aux capacités haptiques du robot, ils peuvent également guider et manipuler leurs instruments manuellement et avec précision, dans les limites fixées lors de la phase de planification. Avec cette interaction homme-machine, les chirurgiens peuvent continuer à appliquer leurs compétences individuelles pendant que le système apprend de leurs gestes.