Automotive Success story

Deux robots, un million de vis par mois

Avantages pour le client:
  • Process de vissage efficient et fiable
  • Montage hybride pour une flexibilité maximale
  • Conformité garantie aux normes de qualité les plus élevées
  • Production de masse rentable
Stäubli AG - Grupo-Antolin-4-axis-robot-assembly-door-panels-automotive-tim-2x-55193-jpg-orig.jpg
Un plateau rotatif pour passer du poste automatisé au poste manuel.

CHALLENGE

Montage hybride de panneaux de portière pour véhicules haut de gamme

Dans son usine de montage de Turnov, en République tchèque, Grupo Antolin a automatisé le vissage des panneaux de portière pour l’Audi Q2. Deux robots SCARA assemblent environ 1 800 panneaux par jour, grâce à la grande fiabilité et à la rapidité que leur confère le concept hybride. Ils peuvent par ailleurs s’adapter aux nombreuses variantes produites.

Les exigences d’Audi en matière de livraison juste-à-temps, sans stockage intermédiaire, ont placé la barre très haut pour la flexibilité des process de montage. Grupo Antolin a donc eu l’idée de combiner un poste de vissage automatisé ultramodulable avec un poste de travail manuel pour les vis particulières, dont le traitement se prête mal à l’automatisation.

L’étape suivante consistait à trouver des robots capables de poser ce dernier type de vis. Les ingénieurs système ont arrêté leur choix sur deux SCARA TS60 Stäubli. Ces robots sont incroyablement rapides, une qualité essentielle pour optimiser les 20 opérations de vissage que requiert un seul panneau. Ils permettent aussi d’obtenir une reproductibilité quasi parfaite de ±0,01 mm au positionnement, une précision indispensable à la solidité du vissage.

 

SOLUTION

Division du travail entre humains et robots

La configuration de l’usine a pleinement intégré le concept avant-gardiste de « division du travail » entre humains et robots. Les composants du panneau de portière
sont placés sur un plateau rotatif, dont la position est déterminée par des capteurs de sécurité. D’un côté, le TS60 utilise 18 ou 20 vis (selon le modèle) pour monter un
panneau de portière complet. De l’autre, un opérateur se sert d’un pistolet pneumatique pour insérer les deux vis supplémentaires, dont les formes diffèrent de celles des autres.

La chaîne de montage, basée sur le principe du « jumeau numérique », se compose de deux cellules identiques pour les panneaux de portière droite et gauche. Chaque pièce
dispose de son propre QR code contenant des informations sur la configuration de la garniture de portière. Les opérateurs se connectent à leur poste de travail avec une
carte à puce, puis les robots transfèrent les données de chaque processus de vissage à l’unité de commande centrale, afin que toutes les étapes soient consignées dans le
système.

 

UTILISATION DU CLIENT

Conformité garantie aux normes de qualité les plus élevées

Les exigences qualité d’Audi ne s’arrêtent pas là. L’étape suivante sur la chaîne de montage est celle de l’inspection visuelle, notamment pour s’assurer que le panneau fini correspond aux données du QR code et que la bonne pièce est livrée à Audi selon la bonne configuration, avec la garantie d’une qualité optimale. L’inspection finale teste tous les nombreux composants électroniques. On trouve par exemple jusqu’à 20 ensembles de câbles dissimulés à l’intérieur de la garniture (selon les spécifications client).

Après avoir passé les contrôles qualité, les panneaux de portière sont emballés par lots de quatre pour chaque véhicule. Au total, environ 450 lots quittent l’usine Antolin de Turnov chaque jour.

Les postes de montage équipés des robots SCARA Stäubli ont démontré leur valeur auprès de la direction d’Antolin. Rentables et flexibles, ils savent allier quantité et fiabilité dans les process de vissage.