Sciences de la vie Success story

Les robots qui transforment des os iliaques en greffons

Stäubli AG - texere-gripper-tim-2x-60367-jpg-orig.jpg
Les pinces sont remplacées pour chaque os iliaque afin d’éviter la contamination.
Stäubli AG - hip-bone-texere-tim-2x-60358-jpg-orig.jpg
La structure transforme les os iliaques en substituts osseux cubiques pouvant être utilisés au cours de chirurgies tumorales ou de fusions vertébrales.
Stäubli AG - texere-stericlean-robots-tim-2x-60364-jpg-orig.jpg
Six robots Stericlean de Stäubli identiques manipulent les implants. Voici la station de stérilisation.

CHALLENGE

En Belgique, la start-up Texere Biotech a récemment dévoilé un système unique au monde et entièrement automatisé. L’entreprise récupère des têtes fémorales (c.-à-d. l’extrémité haute du fémur humain) et les transforme en im-plants cubiques appelés « greffons ». Six robots Stericlean fournis par Stäubli manipulent ces substituts osseux dans des conditions spécifiques aux salles blanches.

Si les allogreffes (c.-à-d. des implants non endogènes) sont si demandées, c’est parce que l’os naturel reste le meilleur matériau pour les greffes osseuses. En effet, sa microporosité permet à la greffe de bien pren-dre. De plus, le patient n’a pas à subir le prélèvement d’un os autologue.

Quoi qu’il en soit, il semblerait que les os soient si adaptés à la greffe que nous faisions face à une pénurie. L’explication provient notamment du fait que les banques d’os préparaient les os iliaques manuellement jusqu’à maintenant, un procédé long et à faible rendement. Partant de ce constat, le docteur Denis Dufrane, ayant lui-même travaillé de nombreuses années au sein d’une banque d’os, décide de fonder Texere Biotech avec pour objectif d’automatiser la production des greffons osseux.

 

SOLUTION

Les robots Stericlean permettent l’impossible

Après plus de 10 ans de préparation, le projet a enfin pu être réalisé : la structure peut transformer 5 000 têtes fémorales par an. Chaque tête est méticuleusement mesurée, segmentée de façon optimale, et peut produire en moyenne cinq cubes, des os morcelés et de la poudre d’os.

Comment le procédé fonctionne-t-il ? Six robots Stericlean TX60 identiques sont po-sitionnés sur six stations le long de la ligne de traitement. Le premier robot soulève une tête fémorale entière posée sur un plateau et la transporte jusqu’à un processeur d’images qui évalue sa taille et s