Secteur ferroviaire Success story

Technologie fiable pour les trains chinois à grande vitesse

Applications

Fourche de contact bipolaire (GSR2.5)
Application: Connexion de busbars

  • Transmission de puissance élevée
  • Résistance aux vibrations
  • Performance stable
  • Montage et démontage rapides et sûrs

Avantages client

  • Fonctionnement sécurisé à long terme dans des conditions difficiles, prouvé par des tests sur mesure
  • Solution innovante et performante
  • Amélioration de l’efficacité opérationnelle pour les clients du client
Stäubli AG - CARS-traction-converters.jpg
Des fourches de contact Stäubli sont montées dans les convertisseurs de traction
Stäubli AG - CARS-Joint-development.jpg
Développement collaboratif avec le client
Stäubli AG - CARS-GSR-2.5-fork-connector-.jpg
Fourche de contact GSR2.5 dans le module IGBT du convertisseur de traction

La Chine possède le réseau de trains à grande vitesse le plus large et le plus utilisé au monde. Basée à Pékin, la Chinese Academy of Railway Sciences ou Académie chinoise des sciences ferroviaires (CARS) est un institut leader en recherche et développement qui soutient ce secteur majeur avec sa filiale spécialisée, la Beijing Zongheng Electro-Mechanical Technology Development Co.
Electrical Connectors a participé au développement d’un convertisseur de traction pour la toute dernière génération de trains à grande vitesse chinois, ce qui a permis de constituer la pierre angulaire d'un partenariat.

 

Le réseau chinois de lignes à grande vitesse comprend un total de plus de 22 000 km de rails. Imaginez tous ces rails en ligne droite. Ils traverseraient la moitié du globe, et même plus. Chaque jour, des milliers de Chinois empruntent les trains à grande vitesse, qui roulent entre 250 et 350 km/h. La possibilité de voyager à grande vitesse et de se déplacer entre son domicile et son lieu de travail a profondément transformé l'économie et la société chinoises.

La CARS (Chinese Academy of Railway Sciences) : un acteur clé dans le secteur ferroviaire chinois

Lorsque la Chine a lancé ses premiers trains à grande vitesse, ils étaient importés ou construits dans le cadre d'accords de transfert de technologie avec des constructeurs de train étrangers. Suite à ce premier soutien technologique, les ingénieurs chinois ont repensé la conception des composants du train et ont commencé à construire des trains locaux. Grâce au généreux financement du gouvernement, une industrie locale dynamique s’est développée au cours des 15 dernières années.

La China Academy of Railway Sciences (CARS) est l’un des acteurs importants de ce marché. Basée à Pékin, la CARS offre une formation scientifique et technologique ainsi qu’une consultation stratégique et des services de certification pour le secteur ferroviaire chinois. Elle est spécialisée avant tout dans la recherche et l’essai de nouveaux matériaux, produits et technologies.

Un convertisseur de traction nouvelle génération

En 2010, la CARS a remis au goût du jour un convertisseur de traction existant pour les trains à grande vitesse chinois de nouvelle génération. Le connecteur fixé sur une planche refroidie par l’eau contient deux pôles et relie le module IGBT (transistor bipolaire à grille isolée) aux barres conductrices situées dans l’armoire du convertisseur. Les connecteurs de transmission à haute puissance étaient nécessaires afin de se conformer aux exigences les plus strictes du client pour obtenir une solution sécurisée et fiable. Plus le train va vite, plus les forces physiques sont importantes. Par conséquent, la résistance aux vibrations et la stabilité sont également des éléments clés. Lors de la maintenance, le module doit être débranché et remplacé très rapidement afin de réduire les temps d’arrêt et donc les coûts.

« Je me souviens avoir découvert Stäubli Electrical Connectors lors d'un événement qui avait lieu à Pékin l’année dernière », explique Jianhua Cheng, ingénieur senior chez CARS. « J’ai été impressionné par leur technologie MULTILAM et je me suis dit qu'ils pouvaient nous aider à trouver une solution. » Nos deux entreprises ont donc ouvert le dialogue et nous avons initié un projet de développement commun.

Instaurer un climat de confiance

Petit à petit, la confiance s’est installée grâce à des ateliers communs, des séminaires techniques et de nombreux tests en interne. En étroite collaboration avec la CARS, Stäubli a développé une fourche de contact bipolaire personnalisée GSR2.5, qui relie la barre conductrice et la barre conductrice stratifiée. Grâce à l’utilisation de matériaux isolants haute performance, le produit répond aux exigences les plus strictes du secteur relatives à la stabilité mécanique et au vieillissement à long terme. « Le test réalisé par un tiers m’a finalement convaincu : la solution Stäubli a démontré des performances très stables sur 300 000 km à grande vitesse », a ajouté Jianhua Cheng. Il sait quels sont les avantages pour ses clients : « La solution est simple et facile à gérer tout en assurant un fonctionnement sécurisé et fiable des services ferroviaires. Et nos clients apprécient réellement l’augmentation de la productivité issue de la rapidité de branchement et débranchement lors de la maintenance. »