Fabrication de dispositifs médicaux

En terme d’ébavurage et de polissage de surfaces d’implants orthopédiques ou de moulage par injection de composants médicaux,  les normes de sécurité et de qualité les plus strictes doivent être respectées  tout en offrant une précision et une productivité maximale. C’est pour cela que les robots Stäubli sont le choix numéro un pour ces applications.

Applications

Le TX90 cr, production de chambres à trois composantes compte-gouttes en une seule étape de travail.
L’intégration des procédés avec un pic de perfection: la fabrication de chambres compte-gouttes avec filtre intégré.
Tandis qu’il place des inserts, le robot choisi un ensemble de chambres goutte à goutte.
Dans la fabrication des aiguilles jetables pour stylos à insuline, le robot six-axes salle blanche TX90 montre sa sensibilité.

Le moulage par injection des dispositifs médicaux

Dans l’industrie de la fabrication d’appareils médicaux, les fournisseurs de presses à injecter le plastique se servent de plus en plus de robots Stäubli. Ces machines doivent généralement être approuvées pour une utilisation en salle blanche, où les robots Stäubli sont adaptés pour effectuer toutes les applications nécessitant un contrôle très précis du process. Il existe un large éventail de préoccupations relatives à l’usage unique de pièces médicales tels que les seringues, les sets de perfusion, les équipements et appareils de dialyse, des produits de soins du diabète jusqu’aux implants chirurgicaux.

Vidéo

Le TX90 polit les articulations de genou artificiel.

Traitement de surface des implants

Le polissage des implants orthopédiques est l’une des nombreuses applications de haute précision dans la robotique. Les fabricants comptent sur les robots six-axes de Stäubli qui, grâce à leur précision remarquable, sont l’outil idéal pour l’usinage de haute précision aux tolérances inférieures à trois centièmes de millimètre. Par exemple, le TX90 polit des pièces à forme libre avec une précision incroyable et avec une excellente qualité de surface.

Le robot TX60L gère habilement une multitude de tâches d’inspection dans la production de masse d’inhalateurs doseurs.
Le robot TX60L salle blanche, maintenu au plafond, teste la qualité des inhalateurs jusqu’à leur destruction.
Un TX60L, manipule rapidement, avec précision et fiabilité des pièces à l’intérieur d’une cellule robotique compacte.
Le système d’automatisation assure des temps de cycle réduits et une consommation d’énergie limitée.

Test d’inhalateurs

A l’intérieur d’une cellule robotique très compacte, un robot TX60L de Stäubli est en charge de tester les différents composants pour les inhalateurs-doseurs. Lorsque les cycles de productions se comptent en millions d’unités, les normes de sécurité et de qualité les plus strictes s’appliquent. Les essais de traction et de haute pression sont effectués en parallèle de la production en salle blanche.
La manutention des pièces à tester est réalisée par une cellule TX60L salle blanche de Stäubli. Cette automatisation de tests représente un saut quantique. En plus d’une augmentation significative de la productivité, le système facilite le respect des normes de qualité les plus élevées dans des conditions reproductibles fiables.

PDF (success story)

Le robot TX60 de la gamme HE réalise le traitement chimique par voie humide des implants, des endoprothèses et des seringues.

Traitements chimiques par voie humide dans une salle blanche

La compatibilité salle blanche, le design compact et la structure fermée des robots Stäubli les rendent parfaitement adaptés pour l’intégration dans les installations de production avec des procédés de traitement chimique par voie humide.
Ils ont fait leurs preuves dans toutes sortes d’applications telles que le nettoyage, le rinçage et le revêtement, ainsi que la galvanoplastie, le conditionnement et le polissage électrique de produits médicaux. La haute performance, haute précision de la série TX six axes assure une disponibilité maximale et la production dans les installations sensibles.

Le TX40 joue un rôle central dans la sélection et le placement des dents artificielles dans les jeux de prothèses.
Neuf caméras fournissent des signaux en parallèles pour la programmation du robot en temps réel.
Bac avec des moules opposés dans lequel chaque dent est placée dans une position définie arbitrairement.
Dents en vrac à grande échelle.
Remplissage des dents en vrac.
Préhenseur lors du positionnement d’une dent en position finale.
Dents terminées dans une bande de cire.
Les dents sont séparées en huit chambres, d’où elles seront ramassées.
Les données géométriques des dents artificielles fournissent des informations sur le meilleur angle d’approche pour la pince du robot.
Le début et la fin de course sont calculés en temps réel et transmis au contrôleur du robot.

Emballage de dents artificielles

Les robots TX40 de Stäubli forment le noyau du système pour la détection automatique et la manipulation des dents artificielles de forme organique en raison de leur haute précision. Des dents en vrac d’une grande variété sont détectées, manipulées et mises sur des bandes de cire blanche. Le système calcule et détecte une position en trois dimensions des pièces et calcule en temps réel la trajectoire du robot en évitant les collisions. Le robot prélève les dents, les met dans une position d’extrémité définie arbitrairement. De là, les dents sont complètement enfoncées automatiquement sur des bandes de cire.

VidéoPDF (success story)

Polissage de la prothèse de hanche par le robot TX90 de Stäubli.
Ponçage et le polissage de la prothèse de hanche sur le module radial.

Traitement d’implants de hanche

Les attentes de qualité dans la fabrication d’implants médicaux sont en constant augmentation.  Il faut pour cela des processus manuels automatisés, autant que possible, pour assurer la qualité constante du produit. Dans le centre d’usinage, un robot TX90 de Stäubli transmet les implants aux stations de traitement les plus pertinentes .  La grande rigidité du robot garantit des résultats précis et reproductibles. Après avoir quitté le module à courroie, les produits sont poncés et polis sur le module radial et ensuite déposés dans le module logistique. Celui-ci est adapté pour répondre aux besoins des clients, ce qui permet au système de fonctionner sans pilote. L’optimisation des stratégies d’usinage pour différentes variantes de produit a considérablement augmenté le débit du système. L’emprise au sol de la cellule a été maintenue à un absolu minimum grâce à la conception modulaire et compacte.